Battlestar Galactica de Ronald D. Moore

Publié le par Mimipouss

http://img840.imageshack.us/img840/4230/battlestargalacticat.jpg

 

Synopsis

 

Les cylons, robots humanoïdes créés par les humains et dons ils sont devenus les ennemis jurés, ont complètement disparu de l'univers connu depuis la signature d'une trêve une quarantaine d'années plus tôt. Durant ce répit, les humains ont reconstruit leurs mondes (les douze colonies), créant de nouveaux vaisseaux et vivant désormais dans une certaine insouciance du passé. Le vieux battlestar  Galactica, qui a rendu de fiers services lors de la première guerre contre les cylons, est sur le point d'être démilitarisé et transformé en musée. 


C'est le moment que choisissent les cylons pour réapparaître, dotés de nouvelles technologies qui leur permettent de ravager à nouveau les douze colonies humaines. Protégé des virus informatiques ennemis, par son obselence, seul l'antique Galactica parvient à résister à l'attaque et devient ainsi l'unique escorte militaire d'une flotte spatiale hétéroclite regroupant les derniers survivants de l'humanité. Afin de se donner un nouvel espoir, la flotte de réfugiés part alors en quête d'une mythique troisième colonie qui porterait le nom de "Terre" tandis que les cylons se lancent à leur poursuite, déterminés à les exterminer.


Mon avis

 

Je suis restée bloquée des heures devant cette série. J'ai englouti les 4 saisons (soit 74 épisodes) en moins d'un mois.  Le premier et le dernier épisode durant 2h30 et les autres durant de 40 à 50min.


Au début, j'avais quand même un peu peur de me retrouver devant l'éternelle histoire des humains fabriquant des machines et qui en font leur esclaves. Les machines se rebellent et blabla et blabla. En fait, c'est un peu de ça, mais bien plus encore.


En effet, les personnages de cette série sont vraiment très complexes. On peut haïr l'un deux, et l'instant d'après, se dire que ces actes ne sont pas si terribles que ça, voir même, compréhensible.  On s'identifie très facilement à l'un  ou l'autre des personnages, ce qui nous les rend très attachant et petit à petit, indispensable.


En ce qui concerne les effets spéciaux, j'étais agréablement surprise. En effet, cette série est réservée aux chaînes câblées, je m'attendais donc à des effets spéciaux "en carton" et non pas du tout. Les plans des vaisseaux sont variés, on a pas du tout l'impression de voir des pauvres navettes en plastiques. Les combats spatiaux sont très, voir trop, réalistes. 

Le côté religieux de cette série m'a parfois agacée, mais au final ce n'était pas si gênant que ça, et ça fait même partie de la beauté de cette série.

 

En bref

 

Cette série est à voir absolument. Adultes, ou enfants, tout le monde y trouve son compte, sa part de rêve......ou de cauchemar......

 

Le générique

 

 


 

Publié dans Séries

Commenter cet article