Esther de Jaume Collet-Serra

Publié le par Mimipouss

http://img705.imageshack.us/img705/9887/esthero.jpg

 

Synopsis

 

Après avoir perdu l'enfant qu'elle attendait, la fragile Kate voir resurgir les douloureux souvenirs d'un passé qu'elle préférerait oublier. Hantée par des cauchemars récurrents, et décidée à retrouver une vie de couple équilibrée, elle fait le choix, avec son compagnon John, d'adopter un enfant.

 

A l'orphelinat voisin, Kate et John se sentent étrangement attirés par une fillette: Esther. Mais Kate ne tarde pas à découvrir la face cachée de la "douce enfant". Autour d'elle, personne n'a rien remarqué et nul ne semble partager ses doutes et ses inquiétudes. 


Mon avis

 

Cela faisait longtemps que je n'avais pas regarder un film aussi haletant, oppressant et terrifiant. Au début je pensais que ça serait un autre film sur les enfants maléfiques comme Damien, mais pas du tout. C'est autre chose que les histoires de diables etc...

 

On rentre très vite dans l'histoire, et les différents personnages sont très attachants. Surtout la petite Maxime, la dernière de la famille, une enfant sourde. Elle est toute mignonne, toujours souriante. Même Esther, avant qu'elle ne montre son vrai visage, a l'air d'une enfant un peu étrange certes, mais pas méchante.

 

La détresse de Kate, la mère, m'a énormément touchée. Elle a perdu un bébé et on a du lui enlever son utérus. Cette perte de sa féminité l'a accablée et l'a plongée dans l'alcoolisme. Au moment où se déroule l'histoire, Kate est sobre, mais Esther peut tout faire basculer...


J'ai rarement vu un personnage aussi malfaisant, mauvais que cette enfant. L'ambiance du film m'a réellement mise mal à l'aise, par moment j'étais tétanisée devant mon écran me demandant si cette famille réussira à se tirer des griffes de ce monstre ou pas.

 

En bref

 

Si vous avez envie d'être surpris, de vous faire peur, d'être angoissé et de sortir de ce visionnage pas très bien dans vos baskets, regardez Esther. J'en ai fait des cauchemars...

 

La bande annonce

 

 

 

 

Publié dans Films

Commenter cet article

ingrid 29/01/2011 18:28



Je d'accord avec toi, surtout pour le côté surprenant de la vérité que l'on découvre à la fin....



Mimipouss 30/01/2011 08:02



Je m'attendais pas du tout à un truc comme ça. J'aime bien être surprise dans les films