GiG de James Lovegrove

Publié le par Mimipouss

GiG

 

Synopsis

 

Après 8 années d’absence, le groupe de rock God Dog est de retour à Rotor City, la ville qui l’a vu naître, pour le dernier concert de sa tournée mondiale.


Pour Mik, le chanteur, il y a bien plus en jeu : un voyage sur les traces du passé. Ou peut-être un nouveau départ ? Sinon, pourquoi avoir annoncé la fin de God Dog ?


Mais peut-être Kim, la fan, en sait-elle davantage sur les motivations du charismatique chanteur. Sosie féminin de Mik, elle passera sa journée en quête du pass "all access" censé lui ouvrir les coulisses du P-Drome afin d’accomplir la mission qui lui a été confiée.

Tous deux seront le soir venu au P-Drome, pour un concert qui se révélera exceptionnel à tout point de vue.

 

Mon avis

 

Tout d'abord je remercie Accros&Mordus de Lecture ainsi que les éditions Griffe d'encre pour ce partenariat. 

 

L'originalité de ce roman, et qu'il se lit de deux façons: soit on commence par Mik le chanteur, soit pas Kim la fan. Les deux histoires se déroule au même moment et se complètent.   

 

L'action se passe à Rotor city, ville qui a vu naître le groupe God dog, et lieu du dernier concert d'une grande tournée. un retour aux sources pour tous les membres. La ville est décrite dans de long paragraphe. On la voit qui se meurt à tout petit feu. Helas on le voit même trop. J'ai trouvé les descriptions un peu longue, il y a très peu d'action dans le roman, ça manque un peu de rythme. 

 

J'ai eu beaucoup de mal à choisir par quel personnage j'allais commencer. Et j'ai fini par le faire au hasard, mais je ne pense pas que le choix est fondamentalement important car les deux histoires se complètent, et reste toujours un peu dans le vague.


Mik est un chanteur sombre et quelque peu perturbé. Il est très complexe et mystérieux, car tout au long du roman, on ne sait jamais ce qu'il pense, ni ce qu'il prépare. Il parle toujours à demi-mot, et souvent pour lui-même. On suit l'histoire du côté de son ami d'enfance Dave, qui ne le comprend plus et qui essaie d'avoir des réponses à de multiples questions. Je n'ai pas réussi à m'identifier aux personnages, ils sont torturés et vivent dans un monde qui leur est propre.

 

Puis j'ai lu Kim, et j'ai été un peu plus emballée. Même si son fanatisme est à la limite de la pathologie, en effet, elle s'habille, se coiffe et marche comme son idole Mik. On ne sait pas vraiment ce qu'elle fait dans la vie, à part être une fan. Elle aussi est perturbée et torturée, mais j'ai mieux réussi à m'identifier et à entrer dans l'histoire. En effet, cette partie est plus riche en actions, il y a une quête, on sait où elle doit aller, on est moins dans le brouillard par rapport à Mik. Le fait de connaître la fin doit jouer je pense, on sait ce qui nous attend, et on cherche des réponses aux questions posées dans l'autre partie.

 

Le grand point positif de ce livre, est la présence de  palindromes tout au long du roman. Chaque nom de ville, de rue ou même de cours d'eau peut se lire dans les deux sens. Tout comme le roman. Le travail de traduction a vraiment été réalisé de main de maître. Ca n'a pas du être de tout repos de trouver tous ces mots qui se lisent dans les deux sens. Tout comme les noms de tous les chapitres.

 

J'ai aussi aimé les couvertures, elles restent simple, sans nous donner d'indications sur le sens de lecture. On est vraiment libre sur notre choix. 

 

En bref

 

C'est un roman à qui je n'ai rien à reprocher quand à sa forme, cependant, j'ai trouvé le fond un peu insipide. J'espère que vous serez plus emballé que moi....



Publié dans Partenariats

Commenter cet article

Emily 31/05/2011 19:15



J'avais justement été séduite par ce livre, et je voudrais en particulier saluer l'incroyable travail de la traductrice qui a su rendre les jeux de mot et récurrences de structure, sans compter
les palindromes !



Mimipouss 31/05/2011 19:25



Oui la traductrice a vraiment fait un super boulot. Mais l'histoire ne m'a pas du tout plu :/